Indicateur 5: Le prestataire définit les objectifs opérationnels et évaluables de la prestation.

Démontrer que les objectifs sont opérationnels et évaluables.

L’indicateur interroge sur les points suivants :

  • Les objectifs de la prestation sont-ils définis ?
  • Les objectifs définis de la prestation sont-ils opérationnels et évaluables ?
  • Analyse des modalités de conceptions intégrants la définition des objectifs ;
  • Vérification par échantillonnage des objectifs définis, de leur opérationnabilité et évaluabilité ;

Une Non-Conformité Majeure est caractérisée par: 

  • Le non-respect (même partiel) de cet indicateur entraîne une non-conformité majeure :
    o Objectifs non définis,
    o Objectifs définis mais non opérationnels ou non évaluables.

Indicateur 5: Exemples de preuve et obligations spécifiques

Tous supports et outils d’analyse, existence d’indicateurs de suivi et de résultats, supports de contractualisation.

Ces objectifs doivent être exprimés en compétences et/ou capacités professionnelles à acquérir et/ou en certifications visées.

Pas d’obligation spécifique.

Il existe des outils et grilles utilisés pour co-définir les objectifs en phase préliminaire et des documents de synthèse. Il peut s’agir d’objectifs en lien avec le développement des compétences à s’orienter.

L’accompagnement est contractualisé et énonce les engagements respectifs du bénéficiaire et de l’accompagnateur.

Pas d’obligation spécifique.